Effets secondaires du Cialis

Comme tous les médicaments, le Cialis peut entrainer des effets secondaires indésirables, bien que tous les patients n’y soient pas sujets. Les effets indésirables du Cialis sont le plus souvent légers ou modérés et de courte durée.

L’allergie au sildénafil

En premier lieu, le Cialis peut provoquer des réactions allergiques chez certains patients sensibles au tadalafil ou tout autre composant du médicament. Les symptômes communs de l’allergie sont une respiration sifflante soudaine ou des difficultés à respirer (crise d’asthme), un gonflement du visage, des paupières, des lèvres ou de la gorge (oedème de Quinck). Il convient, en cas d’apparition de ces symptômes, de cesser immédiatement le traitement et d’en référer à son médecin traitant.

Les effets secondaires

Les effets secondaires fréquents pouvant apparaître chez 1 % à 10 % des patients sont : des maux de tête, des douleurs dorsales, des douleurs musculaires, des douleurs dans les bras et les jambes, bouffées vasomotrices (bouffées de chaleur), une congestion nasale, une sensation d’indigestion et du reflux gastro-œsophagien.

Les effets secondaires peu fréquents, retrouvés chez un à dix patients pour 1000 incluent : des sensations de vertige, des maux d’estomac, une vision trouble, des douleurs oculaires, une augmentation de la sudation, des difficultés à respirer, des saignements du pénis, la présence de sang dans le sperme et/ou dans les urines, des sensations de palpitations, des battements de cœur rapides, une pression artérielle élevée ou basse, des saignements de nez et des bourdonnement des oreilles.

Les effets secondaires rares survenant chez un à dix patients pour 10000 sont des évanouissements, des convulsions et des pertes passagères de la mémoire, un gonflement des paupières, les yeux rouges, une baisse ou une perte soudaine de l’audition et de l’urticaire.

De rares cas de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral ont également été rapportés chez des hommes sous traitement par le Cialis. La plupart de ces hommes avaient des problèmes cardiaques connus avant de prendre ce médicament.

Une perte ou une diminution de la vision, partielle, temporaire ou permanente, d’un ou des deux yeux ont également été rarement rapportées. Ainsi que des migraines, des oedèmes de Quinck (réaction allergique grave se manifestant par un gonflement du visage ou de la gorge), des rashs cutanés importants.  Les effets indésirables de type sensations de vertige et diarrhées ont été rapportés plus fréquemment chez les hommes de plus de 75 an.

La prise de Cialis peut-elle générer des effets sur la grossesse ?

Le Cialis n’est pas destiné aux femmes. Dans le cas d’un couple dont l’homme est traité par la pilule du weekend, la prise de ce médicament sera sans effet sur la grossesse de sa partenaire, et n’empêche aucunement la conception, bien qu’une diminution de la concentration du sperme  ait été observée chez certains hommes.

Viagra et la maladie de La Peyronie

La maladie de La Peyronie étant une sclérose des corps caverneux, responsable d’une déviation de la verge en érection, le Cialis n’est pas indiqué dans le traitement de cette pathologie. Bien que la maladie de La Peyronie puisse avoir pour conséquence une dysfonction érectile, le traitement de celle-ci se fera par la mise en place d’un implant pénien.

Le Cialis et les hémorroïdes

Si certains patients ont pu rapporter des crises hémorroïdaires avec un traitement par le Cialis, il semblerait que ceux -ci ne soit pas dû au médicament.

Le Cialis et la libido

Le Cialis n’a aucun impact sur la libido. En revanche, la dysfonction érectile peut avoir un effet psychique sur les hommes qui en sont atteint et entraîner une perte de confiance en eux, qui aura elle un effet sur la libido.