Peut-on prendre Cialis lorsqu’on est diabétique?

Cialis et Diabète

La dysfonction érectile est la difficulté passagère ou permanente à obtenir une érection ferme et à la maintenir le temps d’un rapport sexuel satisfaisant. Le diabète est la première cause organique de la dysfonction érectile. Un homme diabétique a deux à trois fois plus de risques de souffrir d’un problème d’érection qu’un homme sans diabète. ceci est dû au fait que le diabète détériore les vaisseaux sanguins et provoque également une neuropathie, mauvaise conduction de l’influx nerveux qui concerne aussi les nerfs de l’érection. Afin de diminuer les risques de dysfonction érectile, un homme atteint de diabète doit donc équilibrer au mieux son diabète.

Quelle forme de diabète provoque la dysfonction érectile ?

Si le type 1 apparaît dans l’enfance, le diabète de type 2, dit «diabète gras » apparaît vers l’âge de 50 ans chez les personnes en surpoids. Chez les diabétiques de type 1, l’insuline n’est pas produite en suffisance. Chez les diabétiques de type 2, l’insuline ne parvient pas à se lier au récepteur et le glucose n’est pas transporté vers les cellules.

Le diabète de type 2, le plus répandu (90% des malades) est associé aux troubles érectiles. Cette affection résulte d’un taux trop élevé de sucre dans le sang. En temps normal, le glucose est transporté par l’insuline vers les cellules. Celles-ci sont équipées d’un récepteur qui se lie à l’insuline et active une protéine, acheminant le glucose à l’intérieur des cellules.

Pourquoi le diabète entraîne-t-il des trouble de l’érection ?

Le diabète abîme les vaisseaux et crée des dépôts de graisses qui bouchent les artères. Le sang circule moins bien et l’afflux dans le pénis, nécessaire à une érection, est limité. Le diabète cause parfois une neuropathie qui atteint les corps caverneux de la verge. Lorsque les corps caverneux sont moins bien innervés, ils ont du mal à se relâcher pour laisser passer le sang dans le sexe de l’homme.
Entre 20 et 60 ans, un diabétique sur trois souffre de dysfonction érectile. Et elle concerne un malade sur deux parmi les plus de 50 ans.

La dysfonction érectile n’apparaît en même temps que le diabète. Elle est une conséquence de celui-ci. Plus le patient avance en âge et plus grands sont les risques de voir apparaître des troubles de l’érection. Alors que la probabilité de connaitre une dysfonction érectile sera importante chez un homme âgé à qui l’on diagnostique un diabète de type 2; u n malade jeune, avec un diabète équilibré pourra ne pas souffrir de ce type de problèmes. Aussi la dysfonction érectile peut, chez l’homme d’âge mûr, indiqué une problème de diabète.
A noter également que la dépression et les traitements qui accompagnent le diabète peuvent aussi entraîner une dysfonction érectile.

Les traitements de la dysfonction érectile chez le diabétique

Un homme souffrant de diabète et de dysfonction érectile peut prendre du Cialis ou tout autre médicaments traitant la dysfonction érectile tels que le Viagra, le Spedra ou le Levitra.Mais, il est probable qu’il en ait besoin de manière constante afin de compenser l’atteinte de son appareil érectile par le diabète.

Il y a quelques années des chercheurs madrilènes ont entrepris un travail destiné à évaluer l’efficacité du tadalafil (principe actif du Cialis) chez les patients diabétiques présentant des troubles de la fonction sexuelle modérés à sévères. 216 hommes (moyenne d’âge 56 ans) avec une dysfonction érectile moyenne à sévère et ayant un diabète de type 1 ou 2 ont été inclus dans cette étude.

Les patients ont été randomisés et ont reçu soit un placebo, soit 10 mg, soit 20 mg de tadalafil pendant 12 semaines. Une amélioration significative de ces items a ainsi pu être constatée chez les diabétiques traités par tadalafil 10 mg et 20 mg. Les résultats sont indépendants du type de diabète, du traitement en cours, du taux initial de la glycémie ainsi que des complications vasculaires préexistantes. Les deux doses de tadalafil ont été bien tolérées et aucun effets secondaires graves n’a été rapporté. Les seuls effets indésirables relatés par plus de 5% des patients ont été des maux de tête et des troubles dyspeptiques non doses dépendantes. Ces résultats encourageants devront être confirmés par des études à plus grandes échelles.

Un homme souffrant de diabète et de dysfonction érectile peut donc prendre du Cialis ou tout autre médicaments traitant la dysfonction érectile tels que le Viagra, le Spedra ou le Levitra.Mais, il est probable qu’il en ait besoin de manière constante afin de compenser l’atteinte de son appareil érectile par le diabète. En revanche si au bout de quatre à huit prises de Cialis ou de tout autre médicament contre la dysfonction érectile il n’y a aucun changement, il sera utile de faire un doppler de la verge, pour vérifier la circulation du sang à ce niveau.

Les injections intracaverneuses (injection de produit dans le pénis) pour déclencher une érection sont aussi très utilisées chez les hommes diabétiques quand les médicaments en comprimés ne suffisent pas. Ces médicaments peuvent même, dans ce cas, être pris en charge par l’Assurance maladie.