Infertilité et impuissance masculine

De très nombreuses personnes confondent la dysfonction érectile et l’infertilité. Ces termes sont erronément utilisés l’un pour l’autre. Pourtant, en réalité, ils concernent deux situations distinctes et totalement différentes.

Il est donc important pour tous les hommes adultes qui se soucient de leur santé en général et de leur sexualité en particulier de connaître, d’apprendre et de comprendre les différences fondamentales entre ces deux troubles qui peuvent avoir un impact psychosocial profond sur chaque homme.

De même, il existe une différence notable entre l’infertilité, et la stérilité. La stérilité est un état définitif, cela signifie que l’on ne peut pas concevoir. En revanche, l’infertilité peut n’être que temporaire. Cela veut dire qu’on a du mal à avoir un enfant.

Qu’est-ce que l’infertilité ?

L’infertilité se caractérise par l’incapacité à se reproduire. On estime ainsi que 5% des couples sont concernés par ce phénomène et qu’ils ne pourront pas avoir d’enfants au cours de leur vie. Techniquement, on considère qu’un couple est stérile quand cela fait au moins deux ans que l’homme et la femme essaient d’avoir un enfant sans y parvenir.

De nos jours, il est admis que l’infertilité masculine est autant répandue que l’infertilité féminine. Ce qui n’était pas le cas il y a encore une trentaine d’années. En raison des rôles traditionnels attribués à l’homme et à la femme et leurs places dans la société, ces derniers ne pouvaient être tenu responsable de l’échec de la procréation.

Les causes de cette infertilité masculine varient selon les individus. Elles peuvent être multiples.

Principales causes de l’infertilité masculine

Les causes les plus fréquentes de l’infertilité masculine sont :

  • Des testicules atrophiés ou non descendus dans les bourses.
  • Un varicocèle : le varicocèle est une importante dilation variqueuse (comme une varice), des veines du cordon spermatique (situé dans les bourses, au-dessus et autour de chaque testicule.)
  • Certains traitements médicaux, comme la chimiothérapie ou la radiothérapie.
  • Les maladies sexuellement transmissibles, qui peuvent détruire certaines fonctions de l’appareil génital de l’homme.
  • Un trouble du système immunitaire ; En effet, le système immunitaire de certains hommes va combattre les propres spermatozoïdes de l’homme, comme s’il s’agissait de microbes. Ce cas arrive notamment aux hommes ayant choisi, après une vasectomie, de recouvrer leur fonction procréatrice.
  • L’environnement. De nombreuses études révèlent que la qualité de l’éjaculat des hommes dans les pays développés est de moins en moins bonne. Plus de 500 polluants et produits chimiques présents dans notre environnement ont un effet perturbateur sur le système endocrinien.
  • Le mode de vie. Alimentation de plus en plus industrielle, port de pantalons et de sous vêtements trop ajustés, position assise prolongée sont autant de facteurs ayant une influence négative sur la qualité et la quantité du sperme, en faisant augmenter la température au niveau des testicules.

La dysfonction érectile, stérilité et l’infertilité

Il ne fait aucun doute pour les médecins que le fait d’être stérile chez un homme n’a aucun lien avec sa vie sexuelle. En effet, la stérilité provient d’un problème de spermatozoïdes par rapport à leur nombre, leur forme ou leur mobilité. Alors que les troubles de l’érection sont liés à un déficit de pression sanguine dans les corps caverneux du pénis.

L’impuissance et l’infertilité n’ont donc pas de relation de cause à effet et sont deux phénomènes distincts.

Ainsi, un homme qui souffre d’impuissance sexuelle peut tout à fait être fertile et avoir des enfants. La production de spermatozoïdes est indépendante de la capacité à avoir une érection durable pendant l’acte sexuel.

La dysfonction érectile peut-elle engendrer l’infertilité ?

Bien qu’elle entrave l’érection, la dysfonction érectile n’a théoriquement aucune influence sur la qualité du sperme et donc la fécondité.

Si la dysfonction érectile est occasionnelle et que l’homme peut éjaculer normalement, comme c’est le cas pour la majorité des hommes concernés par l’impuissance, on parle alors d’infertilité puisqu’il s’agit d’un état temporaire. Ainsi, même si les pannes sexuelles à répétition empêchent l’acte sexuel à proprement parler, elles ne sont en aucun cas liées à la stérilité de l’homme.

Toutefois, l’impuissance peut engendrer une infertilité occasionnelle, qu’il est possible de traiter à l’aide de médicaments contre la dysfonction érectile en association avec un mode de vie sain. Un traitement hormonal, la fécondation in vitro ou l’insémination artificielle peuvent être envisagées en dernier recours et en cas d’échec des médicaments ou chirurgie contre la dysfonction érectile.

Comment obtenir et acheter un traitement contre l’impuissance ?

Il est possible de vous procurer des traitements cliniquement éprouvés tels que Viagra, Cialis ou Levitra dans n’importe quelle pharmacie physique en France. Pour cela il faudra tout d’abord prendre rendez-vous chez votre médecin traitant en lui expliquant votre problème. Votre médecin vous fera alors une prescription adapté à votre situation médicale et vos éventuels antécédents. Vous devrez alors vous rendre en pharmacie afin de vous procurer votre traitement.

Une autre démarche autorisée en france depuis 2010 est la téléconsultation médicale sur internet, à l’image des services proposés par des sites de télémedecine tels que Vitaemed. La consultation médicale, au lieu de s’effectuer dans le cabinet de votre médecin, s’effectue par questionnaire médical par le biais d’internet. Selon le diagnostic de leur médecin, vous obtenez une ordonnance médicale agréée qu’il vous suffira de présenter en pharmacie pour y acheter votre traitement contre la dysfonction érectile. Et pour ceux qui ne souhaitent pas se déplacer en pharmacie, vous pouvez acheter le traitement directement à distance depuis leur pharmacie partenaire (en choisissant l’option pharmacie).