Le Viagra chez les jeunes

Que ce soit à des fins récréatives, dans une recherche de perfomance sexuelle ou pour combler un manque de confiance en soi, l’utilisation du Viagra en dehors de son domaine d’application, la dysfonction érectile, comporte des risques non négligeables. Les usagers « récréatifs » de médicaments facilitateurs de l’érection sont nombreux. D’après une étude finlandaise, ils sont même plus nombreux que les hommes qui prennent ces traitements pour soigner une dysfonction érectile. Sur la population étudiée, des hommes d’un âge moyen de 29 ans, 2,6 % des hommes avaient déjà utilisé un médicament pour l’érection à usage récréatif alors que seulement 0, 9 % en avait déjà pris dans un contexte médical. Cependant les jeunes gens sont ceux qui ont le plus tendance à détourner le Viagra de sa destination première.

Manque de confiance en soi, recherche de la performance

La démocratisation des films pornographiques, la recherche de la performance, le besoin de faire comme les autres, le manque de confiance en soi sont autant de raisons qui poussent les jeunes gens à utiliser le Viagra. Selon une étude américaine parue dans le Journal of Sexual Medicine, menée auprès de 1207 jeunes hommes américains âgés de 22 ans en moyenne, près de 8% d’entre eux prendraient des médicaments contre la dysfonction érectile. Parmi eux, seuls 2% auraient une prescription médicale. Les 6% restant le feraient par conséquent de leur propre chef.

Les experts s’inquiètent du risque de dépendance psychologique. Selon les psychologues Christopher Harte et Cindy Meston, de l’université du Texas, qui ont mené l’enquête, ceci serait dû au fait que ces jeunes gens ont une confiance « étrangement basse » en leur érection. Ces utilisateurs qui achètent Viagra, et autre inducteurs d’érection ont donc avant tout un problème de confiance et non un problème physiologique. Ces utilisateurs «récréatifs» ont, sans avoir recours au Viagra, une qualité de l’érection «normale», à l’instar de leur désir sexuel, de leur satisfaction liée à la pénétration et leurs orgasmes.

Selon Harte et Meston, ces jeunes utilisateurs risquent de développer des attentes irréalistes par rapport à leur érection: «les conduisant à expérimenter comme érection “idéale” une érection qui est sensiblement plus ferme et plus prolongée grâce au médicament». Prendre l’un de ces médicaments « peut générer des idées et des attentes déraisonnables vis-à-vis des performances érectiles, ce qui, en retour, peut conduire à déformer la perception des érections sans médicaments comme sous-optimales, eu égard au nouveau standard qu’ils ont intégrés ».

A l’origine de ces comportements qui alimentent un risque anxiogène, la question de la performance sexuelle et l’avènement de la pénétration comme acte sexuel obligatoire. En d’autres termes : la peur de ne pas assurer peut en effet agir sur l’érection et ainsi provoquer des troubles, bien réels cette fois.

Une vision génératrice de troubles de l’érection

L’étude de Harte et Meston met en évidence la prédominance du modèle lié à la «performance» de l’acte sexuel dans l’esprit de certains jeunes hommes. Ils prennent du Viagra pour booster leurs performances sexuelles qui, à cet âge déterminent leur confiance et leur égo. A l’origine de ces comportements qui alimentent un risque anxiogène donc, la question de la performance sexuelle et l’avènement de la pénétration comme acte sexuel obligatoire. En d’autres termes : la peur de ne pas assurer peut en effet agir sur l’érection et ainsi provoquer des troubles, bien réels cette fois. Un risque d’autant plus grand, selon les auteurs de l’étude, que les utilisateurs récréatifs de facilitateurs d’érection sont peut-être déjà à la base ceux qui ont un profil anxieux, et sont prédisposés à devenir «accros» à leur pilule.

L’usage récréatif du viagra diminue l’érection naturelle

Le problème, c’est que l’utilisation de ces des médicaments facilitateurs de l’érection alors qu’il n’existe pas chez ces jeunes hommes ou adolescents de dysfonction érectile fait diminuer la confiance en leur propre capacité à obtenir et maintenir son érection sans médicament. En effet, l’érection naturelle ne vient pas à la demande, ne dure pas le temps que l’on veut et ne reste pas maximale tout au long d’une relation sexuelle. Elle est soumise non seulement aux changements ou perturbations physiologiques du corps (fatigue, maladie…), mais est également dépendante de l’état psychologique (stress etc). Si ces jeunes hommes prennent des médicaments l’érection est facilitée, elle vient plus rapidement, elle est plus rigide et dure plus longtemps.

Et cette usage récréatif va avoir pour conséquence de modifier les « standards » de l’érection dans l’esprit de celui qui y a recours. À force d’utiliser du Viagra, leurs érections naturelles ne sein plus aussi faciles, rigides et ne dureront pas aussi longtemps que sans médicaments. Ils auront donc tendance à les juger comme étant anormales alors qu’elles le sont et vont ainsi entrer dans un cercle vicieux. Plus l’usage de médicament pour l’érection est fréquent, moins la confiance en sa propre érection naturelle est bonne. Or, on sait que le manque de confiance en sa capacité érectile est, pour un homme, un facteur très important de trouble de l’érection.

Viagra et drogues

Certains jeunes hommes utilisent également le Viagra comme une drogue ou un stimulant psychique et pour des raisons non appropriés. Plusieurs adolescents confondent le Viagra avec les drogues de plaisir ou les stimulants psychiques comme l’ecstasy, et même parfois les consomment conjointement. En fait, les jeunes pensent pouvoir atteindre un niveau d’excitation et de performance sexuelle hors du commun avec cette combinaison. Cependant  l’ecstasy est connu pour affaiblir la qualité des érections et les adolescents pensent pouvoir régler cette faille avec le viagra. Or la combinaison de l’ecstasy avec un traitement de l’impuissance sexuelle est particulièrement néfaste.

De même, les « poppers » couplés au Viagra présentent un réel danger de mort. En effet, si le Viagra est associé au poppers (nitrites) l’hypertension produite devient intolérable pour l’organisme et crée un accident cardio-vasculaire souvent mortel.

Toutes les drogues, quelles qu’elles soient, ne sont ni bonnes ni utiles pour la santé et l’érection. Et les associer au Viagra fait courir des risques importants à ceux qui les utilisent. Il est donc primordial pour les jeunes gens en bonne santé, souhaitant le rester et avoir des érections de qualité de s’abstenir d’utiliser ces substances.

Les effets du Viagra sur la santé des jeunes

Les jeunes gens qui utilisent le Viagra ou d’autres médicaments du même type, alors qu’ils n’ont aucun problème d’érection courent le risque de voir leurs érections naturelles perdrent en qualité, mais s’exposent également à des risques et des dangers importants, ainsi qu’aux effets secondaires de ces médicaments. Il est par ailleurs vivement déconseiller d’acheter en ligne ces médicaments, qui rappelons le, ne doivent être acheter qu’en pharmacie, avec une ordonnance médicale. ces médicaments vendus en ligne sont le plus souvent des contrefaçon qui exposent davantage au risques précités.

Comment acheter Viagra en toute sécurité ?

Il est possible de vous procurer un traitement cliniquement éprouvé tel que Viagra dans n’importe quelle pharmacie physique en France. Pour cela il faudra tout d’abord prendre rendez-vous chez votre médecin traitant en lui expliquant votre problème. Votre médecin vous fera alors une prescription adapté à votre situation médicale et vos éventuels antécédents. Vous devrez alors vous rendre en pharmacie afin de vous procurer votre traitement.

Une autre démarche autorisée en france depuis 2010 est la téléconsultation médicale sur internet, à l’image des services proposés par des sites de télémedecine tels que Vitaemed. La consultation médicale, au lieu de s’effectuer dans le cabinet de votre médecin, s’effectue par questionnaire médical par le biais d’internet. Selon le diagnostic de leur médecin, vous obtenez une ordonnance médicale agréée qu’il vous suffira de présenter en pharmacie pour y acheter votre traitement deViagra. Et pour ceux qui ne souhaitent pas se déplacer en pharmacie, vous pouvez même acheter le traitement directement à distance depuis leur pharmacie partenaire.