Effets du Cialis sur le coeur

Véritable révolution pour les hommes, les traitements contre la dysfonction érectile sont une solution simple, efficace et à faible risque pour des millions de patients à travers le monde.

Comme la plupart des médicaments, ces traitements peuvent produire certains effets indésirables.

Pour les principaux traitements de ce type, dont le Cialis, ces effets sont assez similaires, leurs principes actifs ayant le même mode d’action.

Parmi ces effets on peut mentionner les maux de tête, les congestions nasales, les douleurs dorsales, et dans certains cas rares des troubles temporaires de la vision (déformation des couleurs en particulier). Normalement les effets secondaires faibles ou modérés disparaissent vite et leur fréquence diminue avec chaque prise du médicament.

Dans les études cliniques, la plupart des hommes n’ont pas connu  d’effets secondaires graves qui les auraient obligés à arrêter la prise du Cialis. Voyons les effets du Cialis sur le coeur.

Le Cialis est –il sûr pour le cœur ?

La tolérance cardio-vasculaire du Cialis a été testée avant sa mise sur le marché (plusieurs décès avaient été signalés lors de l’arrivée du Viagra® en 1998). Les études n’ont relevé aucune modification significative de la pression artérielle ou de la fréquence cardiaque chez participants.

Il n’y a donc pas de risques cardio-vasculaires majeurs pour le Cialis si toutefois les contre-indications sont bien prises en compte. Cialis (ou ses concurrents) ne présente pas de danger particulier pour les cœurs sains.  Ce n’est  en revanche pas le cas pour les hommes ayant des difficultés cardiovasculaires : ceux là devraient en effet respecter plusieurs précautions avant d’en faire usage, et pour certains d’entre eux s’interdire catégoriquement ce type de traitement.

Ainsi est-il déconseillé d’acheter Cialis en cas de prise de dérivés nitrés, d’antécédents de maladies cardiaques comme un infarctus récent, une angine de poitrine ou une insuffisance cardiaque sévère.

L’activité sexuelle représente un certain risque pour les hommes avec une maladie cardiaque, donc il est fortement recommandé de consulter un médecin avant la prise du médicament.

Impact du Cialis sur la pression sanguine

Le risque en jeu porte sur les artères : en effet toutes les artères (et pas uniquement celles du pénis) produisent de l’oxyde nitrique, substance sur laquelle agit le Cialis de façon à élargir les artères et par la même occasion de renforcer l’afflux sanguin dans le pénis.

Le problème est que cette dilatation des artères peut aussi entraîner une chute de pression sanguine plus ou moins importante, y compris chez les hommes en bonne santé.

Ce phénomène s’observe également chez les patients traités par nitrates organiques, médicaments utilisés dans le traitement de problèmes cardiovasculaires, telles que les angines de poitrine, notamment. En effet les nitrates organiques utilisent un principe d’action similaire : ils accroissent la production d’oxyde nitrique qui dilate les artères et qui, dans le cas d’une angine, permet d’ouvrir l’artère coronaire obstruée.

La prise de nitrates organiques est une contre-indication majeure à la prise de Cialis ou de tout autre inhibiteur PDE5. Cette combinaison peut en effet provoquer une baisse dangereuse de la tension artérielle.

Parce qu’ils utilisent justement les mêmes modes d’action, Cialis et nitrates organiques ne font pas bon ménage : ensemble ils peuvent conduire à des chutes de pression sanguines trop importantes et potentiellement dangereuses pour le cœur.

Quelles précautions suivre avant de prendre Cialis ?

Face à ces risques,  les autorités sanitaires invitent à la plus grande prudence tous les patients qui ont souffert de crises cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux, d’angine de poitrine, d’insuffisance cardiaque congestive, ou tous ceux présentant une faible pression artérielle ou à l’inverse une tension artérielle trop élevée et instable.

Dans tous ces cas, l’avis d’un médecin est incontournable afin d’évaluer les risques potentiels d’un traitement au Cialis. Cette consultation permettra aux médecins, en fonction des antécédents de santé du patient et des traitement en cours, de prescrire le dosage approprié de Cialis.