Se procurer du Cialis sans ordonnance

Un des plus connus inhibiteurs de la phosphodiestérase 5, le Cialis, dont l’efficacité n’est plus à démontrer reste soumis à prescriptions médicales, et donc ne peut être donné sans ordonnance seulement vendu en France, en pharmacie.

Le groupe pharmaceutique français Sanofi avait annoncé avoir obtenu d’Eli Lilly & Co les droits de commercialisation sans ordonnance du Cialis.

Néanmoins, en France le Cialis sous l’avis des autorités sanitaires ne peut être vendu librement sans ordonnance.

Sanofi devait  en effet obtenir l’autorisation préalable des autorités médicales internationales pour pouvoir commercialiser librement ce concurrent du célèbre Viagra (Pfizer). « Sanofi acquiert les droits exclusifs pour solliciter l’approbation de Cialis sans ordonnance aux Etats-Unis, en Europe, au Canada et en Australie », selon le communiqué du groupe. «

Après l’obtention des approbations réglementaires requises, Sanofi prévoit de mettre à disposition Cialis sans ordonnance après l’expiration de certains brevets », poursuit le communiqué.

La question qui se pose face à cette annonce est celle de l’innocuité de ces traitements en l’absence de recommandation ou consultation médicale.

Précautions avec le Cialis

Tous les médicaments de cette famille thérapeutique ont la même contre-indication formelle.

Ils ne doivent absolument pas être associés à un médicament de la classe des dérivés nitrés, composés largement prescrits dans le cadre du traitement de l’angine de poitrine.

A cela s’ajoute les diverses catégories d’hommes qui ne peuvent bénéficier de ces traitements pour raisons médicales, notamment les hommes qui ont une maladie cardiovasculaire ou neurologique non stabilisée, les patients qui ont eu un infarctus ou un accident vasculaire cérébral il y a moins de 6 mois ou qui présentent une insuffisance cardiaque importante.

Au delà de ces contres-indications, ce sont en réalité tous les patients pour qui une activité physique, et donc sexuelle, fait courir un risque qui sont concernés. Et les effets secondaires de ces médicaments, même si les laboratoires font valoir leur différence, sont sensiblement identiques. La consultation médicale avant tout traitement de la dysfonction érectile par les inhibiteurs de la phosphodiestérase 5, est donc primordial, afin d’écarter tout risque, même si bien entendu le risque 0 n’existe pas.

Acheter du Cialis sans ordonnance sur internet :  attention danger

Les sites frauduleux vendant du Cialis sans ordonnance et à des prix défiant toute concurrence sont légion sur le net.

Ces sites ne sont ni plus ni moins que des arnaques, qui écoulent des produits frelatés, pour certains ne contenant aucune trace de tadalafil dans leur composition et même des composants dangereux, exposants les patients et les consommateurs à des dangers bien réels (allergies, accidents…).

De même, de nombreux sites proposent du Cialis générique qu’on appelle Tadalafil. Il doit être distribué uniquement par une pharmacie sans ordonnance et commercialisé par des laboratoires comme Mylan, Teva, Sandoz…

Le Cialis original, est quant à lui disponible uniquement sur ordonnance.

Il est donc obligatoire de se procurer le Cialis original en pharmacie, muni d’une ordonnance.

Les laboratoires Lilly, qui fabriquent Cialis, le distribuent aux pharmacies seulement après s’être assuré que l’organisme qu’ils approvisionnent ne délivrera pas Cialis sans ordonnance. Il est illégal, car dangereux, non seulement de vendre mais aussi d’obtenir du Cialis sans ordonnance.

Un médecin doit avoir confirmé que la condition physique du patient ne présente aucun danger à la prise du traitement. Acheter du Cialis sans ordonnance, c’est risquer de prendre un traitement aux effets secondaires inconnus, et quand bien même celui ci-serait du Cialis authentique, un dosage mal adapté expose à des effets indésirables pouvant être potentiellement graves.